En matière juridique, c’est probablement l’une des plus grandes batailles de la mouvance naturiste pour faire reconnaitre son droit à la liberté d’expression avec la nudité comme outil pédagogique. Pour mémoire, notre manifestation cyclonudiste de septembre 2019 à Paris nous avait été interdite, à notre avis, « sans cause réelle et sérieuse ». Et depuis, nous sommes en procédure avec comme ultime recours, la CEDH (La Cour européenne des droits de l’homme).

SVP Aidez l’APNEL à communiquer sur le sujet en partageant l’information dans les administrations, dans tous vos réseaux sociaux, dans les médias et dans votre entourage. Aidez là également en contribuant au financement participatif sur HelloAsso (il faut encore sortir plus de 4000€) : https://www.helloasso.com/associations/apnel-association-pour-la-promotion-du-naturisme-en-liberte/collectes/soutien-a-l-apnel-pour-l-action-a-la-cedh-wnbr-2019

Communique_CEDH-FR.pdf

Communique_CEDH-DE.pdf

Communique_CEDH-ES.pdf

Communique_CEDH-EN.pdf

Communique_CEDH-IT.pdf

Communique_CEDH-SP.pdf

Affiche

1 réflexion sur “L’APNEL en Cour Européenne des Droits de l’Homme”

  1. CEDH (Convention européenne des droits de l’homme)
    Avec la ratification de l’article 25 de la Convention européenne des droits de l’homme, article accordant le droit de requête individuel des particuliers à l’encontre de la France, le 2 octobre 1981, la France devient partie intégrante de la Convention74.

    Robert Badinter, qui vient de mourir à 95 ans, était à la manœuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut