Forum visiteurs

Notifications
Retirer tout

Un dilemme auquel nous ne devrions pas avoir

1 Posts
1 Utilisateurs
0 Reactions
435 Vu
 Jack
(@Jack)
New Member Anonyme
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 1
Début du sujet  

Le français n'est pas ma langue maternelle, donc ce que j’ai écrit initialement se trouve ci-dessous (en anglais).

Aujourd'hui, après avoir affronté des problèmes de santé difficiles, j'ai finalement eu envie de marcher pour faire de l'exercice et je me suis senti très motivé à faire ce nu. Je souhaitais seulement emprunter une route tranquille qui passe devant quelques maisons et ensuite rien que des terres agricoles sur plusieurs kilomètres. Très peu de voitures passent. Je me sentais aussi en confiance. Pour la première fois depuis si longtemps, je ne pensais pas à ce que les autres pourraient penser, je me sentais bien. C'est un problème régulier pour moi, en général, de ne pas "être moi-même" par peur des autres, et je me sentais vraiment plus moi-même ces derniers jours. C’était donc un grand pas en avant. Et puis ça a frappé. Une petite voix lancinante au fond de ma tête me disant que cela pourrait déranger quelqu'un. Il y avait un groupe scolaire sur le terrain près de ma porte (à côté d'un terrain public), et j'ai même attendu qu'ils aient fini. Je n'aurais pas dû y penser. Je devais seulement m'occuper de mes affaires et faire quelque chose de bien pour ma santé. Mais cette attente m'a permis de réfléchir davantage, et au lieu de faire une belle promenade comme prévu, j'ai passé trois heures à lire des études de cas et des interprétations juridiques des lois françaises sur la nudité (je ne suis pas française, même si je passe beaucoup de temps ici et j'adore ça). ). Bien sûr, cela a été un revers pour ma santé et pour mon état d’esprit général. Cela devient effrayant de lire des gens emprisonnés pour avoir pris un bain de soleil nus sur une plage, ou ajoutés à la liste des délinquants sexuels...  Il y a, bien sûr, d'autres histoires qui m'ont fait penser que ça devrait aller, mais tout cela semble tellement .... fragile. La loi n'est clairement pas claire et je ne souhaite pas que mon avenir repose autant sur un seul juge. Peut-être que la police ne serait pas venue, peut-être que personne ne s'en serait soucié. Peut-être que d’autres pourraient s’occuper de leurs propres affaires comme je m’occupe des miennes, et souhaiteraient simplement faire ce que je fais pour ma propre santé, alors que cela ne devrait déranger personne. C'est absurde que quelqu'un soit offensé par un corps, et en plus, pourquoi regarder alors !?

Est-ce que les autres pensent que j'aurais été bien ? Est-ce que quelqu'un d'autre se promène près de chez lui dans des zones calmes ? Il est vraiment temps que la loi soit écrite plus clairement et sépare la nudité de la sexualité.

 

Today, after dealing with some difficult health battles, I finally felt like walking for exercise, and felt very much driven to do this nude. I only wished to walk down a quiet road that passes a few houses and then nothing but farmland for many kilometers. Very few cars ever pass.  I felt confident, too.  For the first time in so long, I wasn't thinking about what others might think, I felt good about it.  This is a regular problem for me, in general, to not "be myself" for fear of others, and I had truly been feeling more myself just the last couple days.  So this was a big step forward.  And then it struck.  A nagging tiny voice in the back of my head saying it might upset someone.  There was a school group in the field near my door (next to a public field), and I even waited until they finished.  I shouldn't have thought about it.  I was only to mind my own business and do something good for my health.  But that waiting allowed time for more thoughts, and instead of taking a nice walk as intended, I spent three hours reading case studies and legal interpretations of French laws on nudity (I am not French, though spend a lot of time here and love it).  This, of course, has been a setback for my health, for my general outlook.  It becomes scary to read of people being put in prison for nude sunbathing on a beach, of being added to sex offender list...  There are, of course, other stories that made me think it should be okay, but it all sounds so .... flimsy.  The law is clearly UNclear, and I don't wish for my future to rest so much on one judge.  Maybe the police wouldn't have come, maybe no one would have cared.  Maybe others might actually mind their own business as I mind my own, and wish to simply do what I do for my own health, when it should bother no one.  It is absurd someone should be offended by a body, and what's more, why look then!?  

Do others think I would have been okay?  Does anyone else wander near their homes in quiet areas?  It really is time for the law to be more clearly written and separate nudity from sexuality.


   
Citation

Laisser une réponse

Author Name

Author Email

Titre *

La taille de fichier maximale autorisée est de 2MB

 
Aperçu 0 Révisions Enregistré
Retour en haut