ACCUEIL | ACTUALITE | ASSOCIATION | FORUMS | LIENS

Forum de l'APNEL

Les forums pour échanger sur le naturisme en liberté

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Re : Forum libre (mais en rapport avec le naturisme en liberté) » Nudité et problème de drones ... » 16-06-2017 22:43:14

Bonjour Dekan et tt le monde.

C'est l'un des rares cas où l'usage d'une arme à feu est légitime.
Du plomb à sanglier, boum ! plus de drone.
Vu qu'il n'est pas facile de dialoguer avec un drone pour lui expliquer le droit à la nudité, ou lui conseiller de se soigner, comme on le fait avec des voyeurs humains.

#3 Re : Naturisme en liberté en France » Des espaces naturistes légaux à Paris » 01-06-2017 09:40:06

BAREFOOTER a écrit :

Bien sûr que des incidents peuvent exister mais le risque "zéro" n'existe pas.

De tout temps, Il y a toujours eu des agressions.

Internet permet aussi de mettre en lumière des faits qui seraient peut-être restés dans l'ombre (sauf localement)
il y a 20 ou 30 ans ...

C'est vrai que nous vivons une période de tension mais je ne pense qu'il y ait un risque majeur de dérives ni d'agressions.
(Pas plus que dans les parcs et jardins où cela arrive quelquefois ..... comme partout)

Attention de ne pas voir le contexte actuel avec des lunettes roses, et de ne pas sous-estimer l'entreprise de conquête religieuse menée par une minorité activiste.
Quand des baigneuses en bikini sont agressées pour cause de maillot jugé trop court par des fanatiques, la situation n'est pas à minorer.
Idem quand des dizaines de piscines ferment pour cause d'agressions violentes contre les maîtres-nageurs qui prétendent interdire à des "pudiques" de s'immerger les uns en pantalon, les autres en burkini.


Cette situation est nouvelle : lors de la création mouvementée du CHM Montalivet, l'évêque de Bordeaux a tonné contre "ce lieu de débauche et de perdition" dont il exigeait la fermeture ; le curé de Vendays-Montalivet était à la limite de l'insulte à l'égard des naturistes catholiques. MAIS il n'y a eu aucun acte de violence.


L'autre risque, ce sont les faux naturistes décidés à créer des succursales de Cap d'Agde. Il a fallu l'intervention de la police sur la plage belge de Bredenne pour éloigner les masturbateurs et harceleurs.


Un vrai risque peut être maîtrisable avec des dispositions appropriées, et c'est pourquoi il faut soutenir fermement ce projet d'espace naturiste parisien, qui réussira s'il est géré.

#4 Re : Naturisme en liberté en France » Des espaces naturistes légaux à Paris » 28-05-2017 14:02:04

dany_kilt a écrit :

C'est sûr qu'ils faudra une bonne surveillance pour pas que sa deviens un lieu de débauche mais il faut vraiment que les naturiste Parisiens ne lâche pas l'affaire sa serai trop génial pour eux

Il y a un risque genre Cap d'Agde (exhibitionnisme sexuel de faux naturistes), il y a aussi un risque genre plage naturiste de La Teste-de-Buch et autres plages (agressions de naturistes au nom d'une pudibonderie religieuse importée d'autres pays), et un risque  de voyeurisme et harcèlement à l'encontre des femmes.


L' indispensable réussite de ce projet va au-delà de l'avenir des seuls naturistes parisiens, c'est tout le mouvement naturiste qui en bénéficierait.

#5 Re : Naturisme en liberté en France » Des espaces naturistes légaux à Paris » 27-05-2017 22:47:10

dekan a écrit :

Nous vivons malheureusement une époque marquée par des attentats ciblant particulièrement des lieux de loisirs et avec pour certains le facteur "aggravant" de la nudité je me dis maintenant qu'avec un endroit complètement ouvert, sans contrôles, il y aurait peut être aussi un grave problème de sécurité qui risquerait de se poser ... Rappelons que le plan Vigipirate est actuellement maintenu au rouge ! Il est donc me semble t il important que la Préfecture de Police de Paris soit impliquée dans la protection correcte de cette zone ...

Oui une surveillance sérieuse sera, hélas, nécessaire. Mais il ne faut absolument pas reculer, cet espace naturiste doit être créé.

#6 Re : Naturisme en liberté en France » Des espaces naturistes légaux à Paris » 26-05-2017 17:39:02

BAREFOOTER a écrit :

Il y a énormément d'espaces dans le bois de Vincennes et il est déjà possible de trouver un endroit un peu isolé
pour bronzer nu (même le WE et même si ça n'est pas autorisé).

En plus, à partir du moment où cela existe ailleurs (et même en France avec les plages mixtes)
je pense que tous les problèmes de "cohabitation" entre naturistes et non naturistes sont de faux problèmes,
puisque l'expérience prouve que cela est possible.

Ce ne sont pas, me semble-t-il, des faux problèmes, mais des problèmes bien réels (cf les agressions de naturistes en Allemagne, sur une plage languedocienne, en Gironde à la Teste-de-Buch, etc.).
Incidents très isolés, très minoritaires, mais qui n'existaient pas il y a quelques décennies, alors que la société était dans son ensemble beaucoup plus pudibonde que maintenant.
Des minorités activistes peuvent parvenir, à la longue, à devenir très dérangeantes.


Cela dit, pour confirmer ce que j'ai écrit ci-dessus, ce n'est pas en capitulant devant ces minorités de frustrés agressifs et/ou harceleurs que les choses s'arrangeront, au contraire, et j'espère que la Mairie de Paris prendra les dispositions nécessaires pour 1.Réaliser cet espace naturiste.  2.En garantir la tranquillité.

#7 Re : Naturisme en liberté en France » Imaginat s'affranchit des "palissades" » 21-05-2017 12:15:33

Bonjour Jacques et tt le monde.
Jacques a écrit (extrait) :


A découvrir la liste des intervenants, on ne peut que constater l'absence de militants actifs de la mouvance "libertaire" en matière de nudité (hormis notre ami Julien Wolga).


La mouvance libertaire française a été la mère du naturisme avec Elisée RECLUS (et non la FKK germanique comme l'indiquent par erreur le site web FFN et divers auteurs ou commentateurs).
Elle était encore présente, très minoritaire dans le large éventail sociologique du naturisme, mais réellement présente  jusque vers le début de ce siècle avec Cathy YTAC :


http://www.e-torpedo.net/imprimersans.p … ticle=2075


Je ne sais pas ce qu'il en est à ce jour.

#8 Re : Naturisme en liberté en France » Fête de l'Humanité 2017 : la nudité festive dans l'espace public » 20-05-2017 16:49:14

Bonjour tt le monde.
S'il est possible de réitérer la très belle réussite de 2016, ce sera un grand pas en avant pour la cause du naturisme.

#9 Re : Forum libre (mais en rapport avec le naturisme en liberté) » Naturisme et "Avenir en commun" » 08-05-2017 10:03:27

Joam a écrit :

Bonjour,
Malheureusement, il me parait illusoire de penser que l'extrème droite est absente chez les naturistes. Même si elle est discrète, Il faut être réaliste dans le contexte actuel.

Bonjour Joam et tt le monde.
Pour d'évidentes raisons d'incompatibilité entre les valeurs éthiques du naturisme depuis ses débuts, et les théories et agissements de l'extrême-droite, celle-ci est totalement absente chez les naturistes répondant à des degrés variables mais réels à la définition de 1974, ce qui est la grande majorité.
Quelques  personnes d'extrême-droite se rencontrent dans la fraction la plus consumériste de la clientèle des grands centres de vacances, ce sont des gens venus faire un peu de nudisme et profiter du caractère très qualitatif de la plupart des centres de vacances naturistes.

#10 Re : Naturisme en liberté en France » Des espaces naturistes légaux à Paris » 04-05-2017 06:42:13

Bonjour tt le monde.


Sans ouvrir ici un débat à caractère politique, j'observe, simple constat, que ce sont les mouvances politiques les plus à droite qui bloquent (parfois haineusement) le progrès vers la liberté de la nudité non sexuelle.


Et que c'est le Front Populaire (rien à voir avec un autre Front !!!) qui, très avance sur les mentalités de l'époque, accorda au mouvement naturiste son agrément officiel.


Il existe à droite, heureusement, des personnalités moins obtuses et arriérées. Sans remonter aux comtesses et diplomates de Kienné de Mongeot, exemple positif actuel des élus du littoral aquitain ; exemple aussi la fraction de la droite marseillaise qui sur intervention de Bruno Saurez a accepté d'inscrire "la pratique libre du naturisme" dans la Charte du Parc National des Calanques, grande première dans les parcs nationaux français.


Je crains cependant que cette droite accessible aux idées de progrès soit minoritaire.


Concernant Paris, j'ai l'impression que sans oser le dire, la municipalité socialiste + Verts est sincèrement acquise à l'idée de l'espace naturiste, mais qu'elle est hésitante face à deux gros problèmes : d'une part l'hostilité droitière, et d'autre part, disons-le, le risque de difficultés du côté non seulement de la minorité communautariste qui règne sur de nombreux Parisiens d'origine arabo-musulmane, mais aussi du comportement individuel de jeunes mâles sexuellement frustrés par un carcan religieux, et imprégnés d'une certaine vision de la femme.
Les incidents sérieux survenus sur des plages marseillaises et ailleurs,  montrent la réalité de l'existence de cette frustration et de cette vision de la femme.


Cela dit, je pense que reculer devant communautarisme et frustrations est, pour employer un terme à la mode, contre-productif. Cela ne peut que les doper.

#11 Re : Naturisme en liberté hors d'Europe » Naturisme autour de Tahiti » 28-04-2017 21:32:43

Bonjour Luc et tt le monde.


Selon quelqu'un de mon entourage qui a travaillé plusieurs années à Tahiti, la population a majoritairement la mentalité de la France métropolitaine des années 50 : bikini oui, mais limite vestimentaire à ne pas dépasser, pas question de tolérer le naturisme.


Rappel historique : les Polynésiens étaient souvent nus et sains avant l'irruption des missionnaires et religieuses qui leur ont inculqué la "pudeur", c'est-à-dire l'hypocrisie et les complexes sexuels. Marins, militaires et colons leur apportèrent en prime la vérole et l'alcoolisme.
Cette situation scandaleuse fut l'une des motivations du Docteur Fougerat, médecin de la Marine et médecin "colonial", qui en a plusieurs fois parlé  dans ses livres, articles, conférences.


Le grand navigateur solitaire Alain Gerbault, qui a séjourné à Tahiti dans l'entre-deux guerres, fit le même constat indigné.

#12 Re : Naturisme en liberté en France » 2017 04 Assemblée générale de la FFN au CS Poitiers » 20-04-2017 21:00:08

Bonjour tt le monde.
Une proposition de loi est une approche lourde, complexe, incertaine, inappropriée, alors qu'il suffit tout simplement que le ministre précise pour les policiers et les juges que l'exhibition sexuelle du célèbre article 222-32 du Code pénal ne concerne que l'exhibition sexuelle, et pas la pratique du naturisme même hors des espaces dédiés.

#13 Re : Forum libre (mais en rapport avec le naturisme en liberté) » Naturisme et "Avenir en commun" » 20-04-2017 20:10:36

Luc33 a écrit :

Ouah! Merci Jacques trop sympa la vidéo !

Ouaip, encore trop peu de naturistes chez les rouges pour trouver une place dans le programme présidentiel aussi large, ambitieux et libertaire soit-il.

Mais l'esprit est là.

D'où l'intérêt de continuer à faire vivre le mouvement FI quel que soit le résultat du 23 avril ou du 7 mai.

Allez un petit dernier avant le 23:

https://avenirencommun.fr/livret-mer-peche/


Bonjour Luc et tt le monde.


Historiquement, le naturisme français a possédé deux principaux pôles :


1. La mouvance anarchiste non violente du géographe et philosophe français Elisée RECLUS (1830-1905), dont je rappelle à cette occasion qu'elle est la vraie source initiale du naturisme, lequel n'est pas né en Allemagne comme l'affirme une légende tenace, malheureusement reprise par la FFN dans son site web.
La mouvance Front Populaire du couple Albert (1905-1969) et Christiane LECOQ (1911-2014).


2.La mouvance politiquement de centre droit de Marcel KIENNE de MONGEOT (1897-1977), souvent critiquée parce qu'elle possédait parmi ses adhérents des comtesses, un ambassadeur, de hautes personnalités, quelques millionnaires, mais il s'agissait de gens fréquentables, et qui utilisèrent beaucoup leurs relations et leur influence pour protéger le naturisme débutant conte la pudibonderie virulente de l'époque.


Avec le très grand développement du naturisme  après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, un brassage important s'est produit parmi les nouveaux naturistes, et actuellement les pôles ci-dessus n'existent plus ; les naturistes actuels recouvrent sans se décompter entre eux l'ensemble de l'éventail politique, à l'exception de l'extrême-droite (en 2002 l'association Natitude a appelé à voter contre LE PEN, pour cause d'incompatibilité de ce politicien avec les valeurs de respect d'autrui et de tolérance du naturisme).


Il faut toutefois souligner que le naturisme actuel est très majoritairement affaire de classes moyennes. Le prolétariat cher au couple LECOQ en est presque absent.
La raison en est  simple : le prolétariat européen fortement socialo-communiste et progressiste d'antan s'est très fortement réduit, remplacé en grande partie par un nouveau prolétariat imprégné d'une culture religieuse pudibonde.

#14 Re : Naturisme en liberté en France » Sur le Chemin de Compostelle » 18-04-2017 22:00:34

Bonjour Jo et tt le monde.
C'est pourquoi j'ai écrit "médiocre" à propos d'une supposée blague de Bigard.

#15 Re : Naturisme en liberté en France » Julien Wolga : le nudisme, Mens sana in corpore sano » 15-04-2017 21:37:32

Bonjour tt le monde.


Les dessins de Julien Wolga me plaisent beaucoup, mais pas du tout l'emploi du mot "nudisme" dans le titre de son ouvrage.  --> "Camps de nudistes" ??? comme l'écrivent ceux qui nous détestent ???


D'autre part, j'espère qu'il a évolué, et qu'il cesse de nier l'impact de l'être humain sur la pollution de l'atmosphère.

#16 Re : Naturisme en liberté en France » Sur le Chemin de Compostelle » 13-04-2017 22:32:04

Bonjour tt le monde.
Le texte ci-dessus qui pourrait s'intituler "mes coquilles", inspirerait à l'humoriste Bigard une médiocre mais irrésistible blague.

#17 Re : Forum libre (mais en rapport avec le naturisme en liberté) » Naturisme et "Avenir en commun" » 06-04-2017 10:45:04

Bonjour tt le monde.
Il faudrait réellement un changement extraordinaire dans la personnalité et les choix de Mélenchon, pour qu'il en vienne à donner sa place au naturisme.

#18 Re : Naturisme en liberté hors d'Europe » Armand JAMIER "élu" président à la Fédération Naturiste Internationale » 21-03-2017 00:29:41

Joam a écrit :

A propos de gouvernance, des évolutions certaines se font aujourd'hui en France. De plus en plus d'associations préfèrent un collège pour assurer les responsabilités juridiques à un(e) président(e), et ce qu'il est convenu d'appeler la sociocratie (ou des méthodes proches) se développent à grands pas. Le respect de chacun et la possibilité de trouver sa fonction dans la souplesse sont quelques-uns des avantages de la formule. Je pratique de plus en plus ce type de fonctionnement. C'est un vrai régal et je ne peux plus aujourd'hui utiliser les méthodes "d'autrefois". Je crois que les naturistes auraient avantage à s'inspirer de telles pratiques qui, à mon sens, seraient en lien avec leur humanuté.

Puis-je apporter un bémol à ton enthousiasme ?
La direction collégiale peut réussir ici où là, j'en conviens, mais la généralisation me semble hasardeuse.


J'ai connaissance d'au moins deux associations qui fonctionnaient normalement avec une présidence, et que le passage à la  collégialité de direction a plongé dans d'inextricables conflits personnels et phénomènes de clans à géométrie variable, ce qui a abouti à un coma prolongé des assos.
Même si la comparaison n'est pas terme à terme, on peut quand même penser au résultat que donnerait la direction collégiale d'un navire ou d'un avion.


Dans les années 70, la direction collégiale de Lip instaurée par les personnels révoltés (très légitimement) contre la fermeture de leur usine, a abouti à une réunionnite  nuisant tellement à la productivité, que la belle aventure a sombré dans le désastre financier et les querelles.


Certes, il arrive que l'utopie soit la réalité de demain, cela a déjà été vérifié maintes fois.


Il arrive aussi que l'utopie fasse naufrage sur les durs récifs du principe de réalité.

#19 Re : Forum libre (mais en rapport avec le naturisme en liberté) » Naturisme et "Avenir en commun" » 18-03-2017 14:40:21

Bonjour Jacques et tt le monde.
Jacques, merci pour cette intervention.
Tu as bien eu raison de participer à ce débat, car comme tout mouvement associatif qui cherche à promouvoir ses idées, le naturisme peut progresser en s'adressant aux mouvances politiques.

La politique n'est pas forcément synonyme de magouilles politiciennes, c'est le fondement de la démocratie.

#20 Re : Forum libre (mais en rapport avec le naturisme en liberté) » "Nu versus burqa" » 17-03-2017 21:17:57

Luc33 a écrit :

Intéressant ce toubib, si là d'où il est, il contemple le CHM, son grand bâton doit le démanger !

Après l'évêque, il pourrait s'en prendre à la SOCNAT; des fanatiques du fric là-dedans comme à €nat d'à côté.

Ce toubib là pratiquait ce qu'on appelle l'hormèse soit un stress adapté à son corps qui lui permettait donc année après année de supporter des températures dégradées.

Bof ! Moi je ne badine pas avec le froid.

L'entraînement à la fraîcheur sans aucun vêtement était très répandu dans le Monta des débuts.
Le pittoresque Dr Fougerat en était le champion reconnu, mais on pouvait aussi remarquer, à dose moins massive, le couple Lecoq et des centaines de naturistes.
La belle longévité de Christiane Lecoq avait sans doute comme cause foncière un patrimoine génétique favorable, mais je puis certifier qu'elle a beaucoup aidé ce don de la Nature en habituant son corps à résister aux variations météorologiques. (Albert, lui, est décédé "bêtement" en 1969 lors d'une opération chirurgicale apparemment pas inquiétante).

#21 Re : Naturisme en liberté hors d'Europe » Armand JAMIER "élu" président à la Fédération Naturiste Internationale » 15-03-2017 17:51:57

Bonjour tt le monde.


Attention de bien distinguer entre:


* d'une part la FFN, fondée par l'immense couple Albert et Christiane Lecoq (anciens militants du Front Populaire qui voulaient le naturisme pour tous), et toujours aussi intrinsèquement utile aujourd'hui 15 mars 2017,


*d'autre part les aléas de sa gouvernance, aléas fréquents dans la vie des associations loi de 1901.

#22 Re : Forum libre (mais en rapport avec le naturisme en liberté) » "Nu versus burqa" » 13-03-2017 19:47:00

libidier a écrit :

Moi c’était hier, avec le beau temps que nous avons eu j'ai enfin pu passer une journée nu dehors.
Aujourd'hui ce n'est pas la même chose. Il a fait gris et froid, avec un peu de pluie.
Vivement cet été ! ! ! ! !


Amicalement.
Libidier.

Bonjour tt le monde.
On peut aussi adopter le mode de vie tonifiant de l'extraordinaire Dr Fougerat de Lastours, que j'ai bien connu dans le Monta des débuts, qui souvent y arrivait au printemps et en repartait à l'automne, et ne se rhabillait pas une seconde pendant 4 ou 5 mois, y compris sous de fraîches averses de printemps.
Longs bains dans l'océan à 12-13 degrés, où il nageait sans lâcher son grand bâton de pèlerin.
Et jamais enrhumé, jamais grippé.

(Autre aspect qui n'a rien à voir mais qui est digne de ce personnage hors du commun : catholique ... et anti-clérical. Il écrivit à l'évêque de Bordeaux, qui réclamait virulemment la fermeture du CHM,  en le traitant de "curé fanatique").

#23 Re : Naturisme en liberté en France » "Bien dire le naturisme", autour de soi ! » 12-03-2017 11:38:31

Luc33 a écrit :

J'avais jamais vu Jacques et Sylvie comme ça !

Nus on fait même plus gaffe mais là ! Et foulard et cravate en prime.

Bonjour Luc et tt le monde.
Ils ont raison, c'est une question de contexte.
A la Fête de l'Huma, la nudité prenait sa place dans un contexte festif.
A cette soirée-débat, la tenue bourgeoise rassurait le public.

#24 Re : Forum libre (mais en rapport avec le naturisme en liberté) » "Nu versus burqa" » 10-03-2017 15:26:44

Bonjour Jacques et tt le monde.


L'interdiction de la burka apporte la protection de la loi aux musulmanes opprimées par le communautarisme et qui ne veulent pas de cette prison vestimentaire.


Le mouvement féminin "Ni putes ni soumises" a montré concrètement l'existence de milliers de musulmanes en difficulté face à l'obscurantisme.


Leurs droits sont trop souvent oubliés par les autorités, au profit des "droits" de leurs oppresseurs et de quelques prosélytes acquises à la cause des oppresseurs.

#25 Re : Naturisme en liberté en France » "Bien dire le naturisme", autour de soi ! » 06-03-2017 23:27:32

Bonjour Jacques et tt le monde.

Oui, c'est une excellente forme de communication !

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10